Qui suis-je ? / ¿Quién soy?

Mis à jour : mai 5

Depuis l'été dernier, j'attendais cette première entrée sur le blog ; "qui suis-je ?"

J'aime, avant de la présenter, raconter qui est cette personne derrière la marque, le pourquoi et où je suis maintenant. Je m'appelle Alejandra, la trentaine passée et je suis la fondatrice de cette petite marque d’accessoires, basée à Paris.

Tout a commencé quand je suis arrivée en France en 2013. Une première pensée en septembre 2012 et en janvier, je m'étais installée dans une petite ville de Normandie sans parler français, sans travail et avec la mythique « pression » de  beaucoup de gens de mon entourage : « tu ne tiendras pas 6 mois » avant de renter à Santander.

Je pourrais vous raconter mille anecdotes sur mon travail, le pays, la ville... Mais ce serait une longue histoire.

En 2014, je vivais déjà à Paris. Je travaillais pour une grande multinationale qui m'a aidé à me faire des amis, à apprendre la langue et à me débrouiller seule. Je n'ai jamais été aventureuse lorsqu'il s'agit de créer ou d'innover, à l’instar de gens qui depuis l'enfance aidaient leur grand-mère à faire du point de croix / de la couture, réinventaient les vêtements de leurs barbies… J’étais plutôt de celles et ceux qui descendaient au jardin pour jouer avec mes amis et mes cousins.

2015, en voyage à New York, j'ai rencontré deux jeunes qui avaient créé leur propre marque de sacs de voyage. 

Je suis rentrée avec une toute autre mentalité, une autre façon de voir mon avenir et qui plus est à Paris, qui incite et encourage à tout essayer, j'ai donc décidé de quitter mon travail et me lancer dans quelque chose qui m'appartient, mon identité, (J'Y CROIS). Cela peut rappeler un peu à un livre, mais je suis sûre que tous ceux qui lisent ceci, qui ont visité ces villes, ont ressenti la même chose.

Cela n’a pas été pas facile, car même si je vivais ici depuis quatre ans, commencer de 0 est toujours difficile et encore plus dans un pays qui n'est pas le vôtre. La première déception a été la recherche de fabricants, fournisseurs, matériaux, associé à ça, des papiers et encore des papiers (je vais publier une vidéo que beaucoup d'entre vous connaissent, ou comment la bureaucratie en France est lourde, bon n'importe quel pays d'ailleurs, avec une touche d'humour, mais quand on fait face à la situation, c’est loin d’être marrant).

J'avais deux alternatives, opter pour la solution facile et retrouver un autre emploi, ou me lancer dans la couture, la fabrication de patrons, etc.

Et c'est ainsi que l'histoire de Parenthèse a débuté, de la vente progressive en ligne et sur les marchés à partir de décembre 2016.

Morale : Ce que j'aime le plus dans mon travail, maintenant, c'est d’être capable de créer tous mes produits de A à Z.



¿Quién soy?


Desde el verano pasado tenía pendiente esta primera entrada en el blog, ¿quién soy? 

Me gusta, antes de presentar mi marca, contar algo sobre quién esta detrás, el porque y donde me encuentro ahora. Me llamo Alejandra, estoy en los treinta y pocos y soy la fundadora de esta pequeñita marca de accesorios, basada en Paris.

Todo empezó cuando me vine a vivir a Francia en el 2013, lo pensé en septiembre y el día de reyes , estaba en un pueblecito de Normandía sin tener ni idea de francés ni tampoco trabajo y con el runrun de mucha gente por detrás diciéndome que « me daban 6 meses » para volverme a Santander.

Os podría contar mil anécdotas en este país, de mis trabajos, del país,de la ciudad…pero sería algo largo.

En el 2014 ya vivía en Paris. Trabajaba para una gran multinacional que me sirvió para hacer amigos, aprender el idioma e ir soltándome. Yo nunca he sido una persona aventurera a lo que se refiere a crear ó innovar, hay gente que desde pequeña ayudaba a su abuela a hacer punto de cruz, reinventaba la ropita de sus barbies…yo era más de bajar al patio a estar con mis amigos y mis primos.

Pues bien, en el 2015 hice una escapada a NY, donde me topé con dos jóvenes que habían creado su marca de bolsas de viaje. Volví con otra mentalidad, con otra forma de ver mi futuro y sumado a que Paris impulsa a intentarlo todo, decidí dejar mi trabajo y lanzarme a crear algo mío, mi identidad. Suena un poco a libro, pero  seguramente alguien que este leyendo esto, haya estado en estas ciudades, ha sentido lo mismo.

No fué fácil, porque aunque ya llevase viviendo aquí cuatros años, crear algo de la nada siempre es difícil, pero encima en un país que no es el tuyo, aún más. Pues la primera desilusión fué al buscar fabricantes, proveedores, materiales y entre esto, papeles y más papeles (voy dejar un video que muchos conocereis, de como funciona la burocracia en Francia, o bueno en cualquier país, contado con un toque de humor, pero que cuando estas en la situación no te hace ni pizca de gracia).

Pues bien, tenía dos alternativas, coger el camino fácil y buscar otro trabajo ó ponerme a coser, hacer patrones y desempolvar mis apuntes de marketing y contabilidad.

Y así es como poco a poco empezó la historia de Parenthèse, a vender online y mercadillos  a partir de diciembre del 2016.

Moraleja : LO QUE MÁS ME GUSTA AHORA MISMO DE MI TRABAJO ES QUE SOY CAPAZ DE CREAR TODOS MIS PRODUCTOS DE A a Z.








15 vues